Bomgar facilite la mise en conformité avec le RGPD pour les utilisateurs privilégiés

  • Le Règlement Européen entrera en vigueur le 25 mai 2018 et imposera aux organisations de respecter de nouveaux standards de confidentialité des données personnelles.  
  • Les organisations doivent assurer que leurs outils d’accès à distance sont sécurisés pour protéger les informations personnelles sous peine de se voir infliger de lourdes peines financières.  

Paris (France) – janvier 2018 – Bomgar, leader des solutions d'accès sécurisés, propose des outils de gestion des accès à distance permettant aux organisations de se mettre en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Les quantités, les sources et les types de données que les entreprises peuvent collecter et exploiter n’ont cessé de se multiplier à un rythme exponentiel, tout comme la valeur qu’elles représentent pour les entreprises qui les exploitent. Le stockage et le traitement de ces données ont quitté le périmètre informatique traditionnel et les salles de serveurs pour les environnements cloud et hybrides de data centers implantés partout dans le monde. A l’approche de l’entrée en vigueur du RGPD le 25 mai 2018, les organisations doivent être prêtes à respecter les nouveaux standards de protection des données personnelles.

La sécurité a toujours été au cœur des solutions Bomgar. Elles garantissent que chaque accès à distance réalisé par ses clients – que ce soit un utilisateur privilégié se connectant à un appareil ou à un système sensible, ou un technicien du support se connectant au système d’un client final – est sécurisé, permettant de protéger les systèmes et données sensibles et ainsi d’aider les entreprises à être en conformité avec le RGPD.

Les solutions Bomgar proposent : 

  • Aide à la pseudonymisation – Respecter les demandes de Droit à l’Effacement en effectuant des recherches selon les critères indiqués par le demandeur.
  • Collecte de l’accord préalable du client – Rassurer les clients en demandant et collectant leur accord préalable avant le début de la session de support.
  • Mise en place du principe du Moindre Privilège – N’accorder les accès aux données qu’à ceux en ayant vraiment besoin, quand ils en ont besoin et avec les niveaux d’accès granulaires adaptés, pour en finir avec les accès en mode « tout ou rien ».
  • Maitrise des privilèges – Identifier et sécuriser de façon centralisée les comptes privilégiés (y compris les identifiants dormants), éliminer les mauvaises habitudes des employés consistant à s’échanger ou à écrire leurs mots de passe et renforcer la politique de sécurité.
  • Sécurité et protection de tous les comptes privilégiés – Stocker, alterner et gérer les identifiants privilégiés au sein d’un gestionnaire de mots de passe sécurisé pour comptes privilégiés, et accorder les accès selon les rôles et missions du technicien, instaurant ainsi un protocole d’approbation de « privilèges à la demande » fiable.

 « La sécurité doit être au centre de la stratégie de protection des données des organisations pour leur permettre de contrôler et de protéger les accès aux systèmes porteurs de données personnelles », commente Martin Willoughby, SVP, Avocat conseil et responsable de la confidentialité chez Bomgar. « Les organisations doivent également s’assurer que leurs outils d’accès à distance sont sécurisés pour protéger les données, ces outils étant les moyens les plus utilisés par les cybercriminels. Les solutions d’accès sécurisés de Bomgar permettent aux entreprises de contrôler, superviser et gérer les accès aux systèmes et données critiques, tout en assurant le maintien de la productivité de leurs équipes ».

 Pour en savoir plus sur la façon dont les solutions Bomgar peuvent vous aider à respecter le RGPD, téléchargez gratuitement notre livre blanc et participez à notre webinar : comprendre le RGPD et s’y préparer avec Bomgar (organisé par notre distributeur certifié Miel).

Bomgar sera également présent sur le FIC, stand A25, les 23 et 24 janvier prochains au Grand Palais de Lille.