Mise à niveau de deux serveurs Bomgar dans une configuration de reprise en séquence

IMPORTANT !

Bomgar conseille de planifier les fenêtres de maintenance pendant les heures de faible trafic.

Il existe deux alternatives de mise à niveau dans un environnement de reprise en séquence : la mise à niveau synchrone et la mise à niveau asynchrone.

Mise à niveau synchrone de deux serveurs partageant une relation de reprise en séquence

Dans le cas de la mise à jour synchrone, le serveur principal est mis à jour en premier et conserve son rôle. Cette méthode implique un certain temps d'arrêt ; elle est recommandée pour les déploiements et scénarios simples qui peuvent être mis hors ligne le temps de la mise à jour.

Avantage : Aucun événement de reprise en séquence.
Inconvénient : Temps d'arrêt prolongé du site de production.

Mise à niveau asynchrone de deux serveurs partageant une relation de reprise en séquence

Lors d'une mise à jour asynchrone, le serveur de sauvegarde est mis à jour en premier, puis adopte le rôle de serveur principal. Cette méthode permet un temps d'arrêt minimal, et est recommandée pour les déploiements importants et les scénarios reposant sur le maintien d'un temps de fonctionnement maximal. Ceci implique une certaine complexité, puisqu'il peut s'avérer nécessaire de modifier le réseau afin d'effecteur une reprise en séquence vers le serveur de sauvegarde.

Avantage : Temps d'arrêt minimal en production.
Inconvénient : Requiert une activité de reprise en séquence.

Remarques

  1. Sélectionnez l'alternative de reprise en séquence qui correspond le mieux à vos exigences en matière de temps d'arrêt et de continuité.
  2. Prévoyez deux fenêtres de maintenance distinctes dans lesquelles effectuer la mise à niveau.
  3. La durée du processus de mise à niveau sera identique sur les deux serveurs.
  4. Entre les deux fenêtres de maintenance, prévoyez une période intermédiaire suffisamment longue pour permettre la confirmation de la nouvelle version logicielle dans votre environnement de production mais suffisamment brève pour minimiser le risque lié à l'absence temporaire de configuration de reprise en séquence.